top of page

Le système de santé suisse: Entrée dans une nouvelle ère numérique

heyPatient fait partie de la dernière publication de digitalswitzerland, offrant un aperçu passionnant de l'état actuel de la santé numérique en Suisse: défis, exigences, perspectives, bonnes pratiques et solutions remarquables.


heyPatient est présenté comme une solution remarquable centrée sur le patient.

Nous sommes ravis d'avoir pu contribuer à cette publication passionnante.


Vous pouvez trouver la publication ici.


Résumé Exécutif

La Suisse est l'un des pays les plus innovants au monde, mais en ce qui concerne la numérisation de son système de santé, le processus de mise en œuvre est très lent. Néanmoins, le Conseil fédéral soutient actuellement la transformation avec sa Stratégie Santé2030 et son programme de promotion de la santé numérique, Digisanté. Un pilier central de ce processus de numérisation est le dossier électronique du patient (DEP), qui a rencontré de nombreux obstacles pour être mis en œuvre et adopté avec succès en raison du système de santé suisse fragmenté.


La Suisse compte trois principales régions abritant des innovations en santé numérique : le canton de Zurich, la région de l'Arc lémanique et la région de Bâle. Ces endroits font de la Suisse un marché de la santé numérique où les entreprises et les startups choisissent de s'installer. 357 startups de santé numérique ont été identifiées en Suisse par le guide des startups suisses en santé, couvrant l'ensemble du parcours patient (de la prévention au diagnostic, au traitement et au suivi). Cela correspond à l'augmentation constante des investissements dans de telles entreprises. Cependant, ces organisations rencontrent de nombreux obstacles, notamment en ce qui concerne le remboursement de leurs solutions, car le mécanisme est complexe et le remboursement des solutions de santé numérique n'est pas transparent.


Selon notre enquête auprès de la population menée en 2022, 68 % de la population souhaite être propriétaire de ses données de santé personnelles. Il est donc essentiel de donner plus de pouvoir aux patients pour mieux comprendre et utiliser leurs données de santé grâce à la formation, à l'éducation et à des mesures de sensibilisation. Swiss Health Data Space est une nouvelle initiative allant dans cette direction, recrutant des pionniers désireux de tester et d'explorer l'infrastructure de soins de santé numérique en Suisse tout en conservant le contrôle total et la propriété de leurs données de santé.


Les écosystèmes de santé numérique émergent lentement, par exemple, des réseaux d'organisations et de solutions différentes à travers le secteur de la santé qui partagent une infrastructure numérique pour offrir une expérience fluide aux patients. Ces réseaux augmentent la transparence et l'efficacité dans la communication entre les différents acteurs. Un tel exemple est la carte de l'écosystème du parcours patient suisse.


Déjà maintenant, de nombreuses solutions suisses soutiennent l'autonomisation globale des patients, comme les quatre scale-ups qui faisaient partie de la cohorte 2023 de l'Académie de Santé Numérique : Decentriq, heyPatient, Soignez-moi et TOM Medications.


En fin de compte, l'avenir des soins de santé devrait être centré sur l'humain, favorisant l'éducation et l'autonomisation de la population pour mieux comprendre leurs données de santé et naviguer dans leur parcours de santé numérique. Les citoyens devraient collaborer davantage avec les professionnels de la santé, car cela renforcera leur relation et leur confiance, tout en garantissant la continuité des soins.


De plus, les innovateurs et les investisseurs doivent établir des relations symbiotiques, car les investisseurs stratégiques fournissent des ressources précieuses aux innovateurs qui naviguent dans le paysage complexe des soins de santé; cela assurera un impact à long terme.


Enfin, les autorités publiques doivent établir des normes nationales et un cadre clair pour la santé numérique en Suisse, garantissant que les solutions à nos problèmes actuels reposent sur les mêmes normes.



Les constats sont visualisés par digitalswitzerland de la manière suivante:



5 vues0 commentaire

Comments


bottom of page